Slow Design by Steph...... La Vigoureuse..........

plasticienne recyclabe recyclage Créatrice d'objets de décoration et design d'intérieur. Bois flottés, luminaires, mobiles, décoration d'intérieur,artiste,photographe.Plasticienne,ART contemporain

110210

"VERMIXAGE"

GREG GUILLAUME ET VINCENT sont à l'origine du "VERMIXAGE",mot hybride entre "vernissage et mixage".

Le collectif "les papillons du Néant"présente les oeuvres et les artistes.

Stimuler l'ensemble des sens des convives.

Ambiance visuel,sonore,tactile,olfactive,gustative.

Venez nombreux...

 

strasbourg8

strasbourg9

Le DJ

 

 

 

... Il fait parti du Collectif B side ... collectif international d'artistes pluridisciplinaires 
( DJ, Saxophoniste, Trompettiste, Graffeur Dessinateur, chanteurs(se) , Cap'tain Fusée ,Poppy et foutribulle de joyeux animaux... )
Originalité et dépaysement assuré .... VirDJil n a jamais aucun set préparé a l'avance ... 
Sa musique est éclectique, rare, décalée, dansante (Frenchy, Afro, soul, jazz ,é électronique, gypsie, balkan, funk, nu-jazz, hip hop ,house ... )

VirDJil à été entendu au Montreux Jazz Festival , en Croatie, à L’opéra des 2 alpes, à Lyon et …
Pour VirDJil la star ce n est pas le DJ .... C’est la musique !!
Faire danser et transporter ses auditeurs … voilà la modeste devise de VirDJil... .

VirDJil fait aussi de la photo …
Taper   "VIRDJIL" SUR GOOGLE ... Nombreux liens disponibles

 

Stéphanie  COURBON

SLOW DESIGN 

 

 

 

 

Ré-enchanter le recyclage, mixer l'éphémère et le durable.

 

Le Slow Design (ou Eco-Design) se manifeste dans chaque objet, espace ou image qui encourage la diminution des ressources humaines, économiques, industrielles ou urbaines. 

C’est la décroissance appliquée à la création ! 

 

Passionnée par les matières organiques, végétales, minérales usées, décomposées, abandonnées à leur sort de déchets. … livrées au « Neant » !

Je récupère pour un recyclage et une transformation créative qui est un art de vivre chez moi.

Rien ne se perd … tout se transforme …

Avec ma barque « La Vigoureuse », j’écume les lacs et rivières, je récupère, en nettoyant au passage, les « merveilles » abandonnées à la géosphère. Ces  « merveilles » organiques, minérales ou végétales sont la matière  première de mon inspiration créatrice. Ils deviennent des acteurs de mes installations, tableaux, mobiles, objets utilitaires et/ou décoratifs. 

 

Je suis heureuse chaque jour où une « merveille »  se présente à moi.

Je ne joue pas avec la création, je la laisse jouer avec moi...

Ce qui importe au final, c’est la poétique de l’objet … à partager avec qui voudra bien …

 

Découvrez mon univers sur le Blog:  HYPERLINK "http://lavigoureuse.canalblog.com/" \t "_blank" http://lavigoureuse.canalblog.com

Stéphanie COURBON   

Place Honoré Bourguignon   83440 CALLIAN 

Port : 06 29 30 28 09    E-mail:  HYPERLINK "mailto:steph.courbon@yahoo.fr"steph.courbon@yahoo.fr

 

 

 

 

Malik FILALI

SCULPTURES

 

 

 

"Pierrehistoire"

 

La fibre artistique de Malik s'est éveillée dans sa jeunesse, au cours d'une visite au Louvre. Dès lors, il s'entraîne en copiant des toiles de grands peintres tels que Veermer et Van Gogh, avant de laisser parler sa propre imagination ; c'est ainsi que son talent se voit récompensé lorsque la ville de Winterthur, en Suisse, lui passe commande d'une toile imposante nommée "L'Art de Vivre".

 

Curieux des autres cultures, il voyage en Australie, au Maroc, au Costa Rica ou encore en Indonésie et s'inspire de ce qu'il découvre pour s'engager dans la sculpture. Revendiquant une dimension écologique, il associe la pierre (granit, marbre, calcaire, grès, ardoise…) aux matériaux recyclés (fer à béton, pièces mécaniques, boulons…) afin de leur donner une seconde vie.

 

Comme il le dit lui-même, "la nature est l'artiste suprême, elle nous révèle de grandes quantités de formes et de couleurs. Chaque pierre est unique car aucun endroit sur Terre n'est passé par le même parcours géologique […] La pierre est avant tout l'âme de mes sculptures."

« Si les merveilles du temps ne s’achètent pas, certaines peuvent s’offrir. » 

 

Aujourd'hui, ses créations sont exposées en France, en Suisse, en Allemagne et au Costa Rica. L'une d'elles, "La Victoire par la différence" a reçu le premier prix en Suisse au concours SportArt organisé par le Comité International Olympique, et a été exposée pendant les J.O. de Pékin.

 

Malik Filali anime également des  ateliers avec  des élèves d'écoles primaires.

Malik Filali   -  Grunghostrasse 68  -  8404 Stadel   Suisse

Tel : 0041 76 411 30 70     -   

 

Site Internet : www.artefil.ch

E-mail :  HYPERLINK "mailto:artefil88@yahoo.fr" artefil88@yahoo.fr

 

Serge LARIGALDIE

PEINTURES

 

                        

 

Curieuse époque en vérité que ce vingtième siècle qui déjà s’éloigne de nous, s’enfonçant dans le passé... Le temps y est devenu relatif , l’espace : courbe, la lumière… granuleuse. L'incertitude est érigée en principe. On y a appris que l’Univers, infini mais borné, s’expend sans discontinuer…lui aussi. Bien daté, d’âge canonique, des photos de sa prime jeunesse nous parvinrent même, expédiées par un gros télescope qui tourne dans le vide quelques centaines de kilomètres plus haut. On marcha sur la lune bien sûr (et bien souvent sur la tête). Des puces en silicium furent élaborées qui nous assistent maintenant au quotidien, dotées de leur intelligence artificielle. La musique devint concrète et la peinture, oui la peinture : abstraite ! 

C’est-à-dire qu’elle ne représente rien !

Qui pourrait imaginer l’effarement d’un Vinci, Rembrandt, Ingres ou Delacroix ressuscité, et contemplant sur les murs de nos Musées d’Art Moderne les œuvres non figuratives d’un Pollock, Miro, Kandinsky, Kline,  Matthieu, Soulages, Hartung, etc.…  ?

L’humble scientifique et peintre occasionnel - autant que non figuratif - que je suis vit le jour au beau milieu de ce siècle paradoxal. Cancre patenté, poursuivant sans conviction des études universitaires rébarbatives, je trouvais rapidement plus de satisfaction à jeter de la peinture sur une toile qu’à engurgiter ces belles théories mathématiques qu’il fallait faire semblant d’avoir compris pour assurer l’indispensable moyenne au prochain partiel. Pour moi, depuis cette époque, l’animal le plus absurde de la création, c’est  certainement l’éponge !

Bref, cette phase de gavage était sans doute nécessaire pour devenir enfin  Ingénieur de Recherche , spécialisé dans l’étude des  Plasmas  ou   Milieux ionisés (ceux des téléviseurs donc, pas celui du sang). Tout en continuant, à temps soi-disant perdu, de fignoler quelques toiles abstraites aptes à décorer les murs de notre modeste demeure, j’ai finalement soutenu, la quarantaine déjà bien entamée, une thèse de   doctorat sur la propagation des étincelles glissantes...

Il est vrai que les liens sont étroits entre recherche scientifique expérimentale et peinture abstraite. Aussi étrange que cela puisse paraître, si l’on fait n’importe quoi, cela ne marche pas, ni dans un cas, ni dans l’autre… Pourtant l’instinct, voire l’improvisation, l’incertitude quant au résultat final, constituent des ingrédients de base communs aux deux démarches. Le secret réside peut-être dans l’once de recul nécessaire pour doser –  quelque part dans l'inconscient – la part de hasard qui doit prévaloir dans un processus de création.

Quoi qu’il en soit, j’aime cette peinture abstraite ; moyennant un minimum de technicité et de rigueur, elle reste avant tout pour moi synonyme de liberté, loin des dogmes et des académismes. Et ma satisfaction est véritable – bien qu’extériorisée avec énormément de retenue – si d’aucuns éprouvent un tant soit peu de plaisir à accrocher un de mes dessins ou quelques unes de mes toiles dans leurs pièces à vivre...     

 

 

Posté par steph courbon à 15:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire